jeudi, juin 20 2024

Les Thaïlandais ont une étrange relation de « je t’aime moi non plus » avec ce fruit typique de l’Asie du Sud-Est, en forme de gros litchi et dont l’odeur est décrite au mieux comme « pestilentielle », au pire comme du fumier, ou « l’odeur d’une vieille décharge » (cette dernière prose fleurie est tirée du Routard, de mémoire).

L’odeur du fruit est telle qu’il est banni des lieux publics et des hôtels.
Ca ne les empêche pourtant pas de vendre des morceaux de ce fruit (énorme) dans la rue, ou  d’en faire des chips.

Pour vous éviter de devoir aller en renifler pour en voir, voici quelques photos prises au péril de ma vie.

Si vous voulez en savoir plus (et si supportez encore l’odeur), vous pouvez vous aventurer sur la page Wikipedia du Durian.

 

 

Previous

Test de SriLankan Airlines (CDG - CMB - BKK)

Next

This is the most recent story.

About Author

Philippe

Rédac-chef, coureur, geek, entrepreneur, aurait inventé la maxime "Voyager plus pour goûter plus !"

2 comments

  1. En fait dans la deuxième des six photos en bas (Énorme durian dans la rue) le fruit n’est pas un durian, mais le fruit du jacquier. Par opposition au durian, ce fruit ne pue pas. On peut voir que le fruit du jacquier a des épines beaucoup moins grosses que le durian. Les parties comestibles de ces deux fruits sont aussi différentes.

  2. Bonjour,

    Merci pour cet article. En effet, il s’agit d’un jaque dans votre deuxième photo, non pas un durian. Et l’odeur d’un jaque est moins forte qu’un durian. Si vous faites bien attention, vous verrez la différence au niveau de la peau de ces deux fruits.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also