mercredi, février 21 2024

Alors que je commence à récupérer de ce délicieux et pantagruélique déjeuner chez Juanchito à Paris, je me suis dit « pourquoi ne pas en parler sur le blog? » Ma foi, un resto colombien à Paris, c’est du voyage aussi.

On est dimanche, il était 13h quand nous sommes arrivés au Juanchito. C’est un superbe petit restaurant colombien à Paris, à 2 pas du métro Père Lachaise.

C’est pas très grand, je dirais 20-30 couverts.

Sans autre forme de procès, nous commençons les entrées.

Pour commencer donc, des empanadas: sorte de beignets fourrés à la viande. Très bons avec un peu de sauce (très) piquante.

Arrive aussi un patacon pisado con queso y guiso.

Patacon pisado con queso y guiso

C’est en fait une banane verte frite écrasée avec du fromage fondu.

Et tant qu’on y est, rejoint également la table la picada colombiana:

Picada Colombiana

Ce sont des tomates, de la viande de porc, et des bananes. Délicieux également.

On accompagne tout ça avec des jus de lula et de jitomate de arbol (litéralement « tomates d’arbres »). J’ai pas de photo, mais c’était délicieux.

Passons maintenant aux choses sérieuses: la bandeja paisa.

Bandeja Paisa

Alors déja c’est tellement énorme qu’on a pris la photo en hauteur pour que ça rentre. Tu vois le truc?

Le site du Juanchito décrit la bandeja paisa comme ceci:
Plat composé de haricots rouge cuits à la manière colombienne en sauce avec de petits morceaux de plantain, du riz, viande hachée de bœuf, poitrine de porc croustillante, saucisses colombiennes et banane plantain jeune frit, avocat et œuf frit.

Ben voilà, c’est ça.
Ils oublient juste de préciser que même les aventuriers les plus coriaces ont du mal à finir tellement c’est gargantuesque. C’était vraiment bon, au point de finir l’assiette. Comme tu le vois sur la photo, c’est plein de choses différentes dans ton plat, tu peux mélanger des saveurs (banane-oeuf par exemple), c’est magique.

Entretemps, les aigles se sont posés sur la table, j’avais oublié.

Bière colombienne Aguila

Et on a bien sûr terminé avec un petit coup d’aguardiente.

Salud!

Bilan

Donc voilà, on s’est vraiment régalé, et ce dans une ambiance très colombienne (on était presque les seuls français).
Niveau prix, c’est pas si cher compte tenu des quantités (compte 16 euros la bandeja par exemple). On s’en est tiré à 35 euros par tête, mais c’est vraiment parce qu’on s’est fait plaisir entre les 3 entrées, les bandejas, les jus, les bières, les aguardientes, et le café (colombien of course!).
Donc au final, on a tous adoré. Très dépaysant, très rafraichissant (je t’ai parlé de la TV dans le coin qui diffusait des clips affriolants non stop?), et très copieux.

Recommandé!

Au passage:

Je n’ai pas l’ambition de devenir une vitrine publicitaire pour restaurants en quête de publicité, mais bien de partager mes expériences « d’ailleurs » trouvées dans le quotidien parisien.
Si vous aimez les blogs de restaurants et de cuisine en général, je vous recommande le Blog des Restaurants approuvés (ou pas) par Christophe Duhamel (Marmiton), ainsi que l’apétissant blog Papilles & Pupilles de ma pote Anne.

Fiche:

Previous

Une nuit en Capsule Hotel

Next

Un tour au ski à Kransjka Gora, Slovénie

About Author

Philippe

Rédac-chef, coureur, geek, entrepreneur, aurait inventé la maxime "Voyager plus pour goûter plus !"

8 comments

  1. je ne connais pas du tout la cuisine Colombienne. Ca fait envie. Tous les plats avaient ces proportions gargantuesques ?

  2. Alors alors, comme demandé mes feedbacks:
    -empanadas c’est le nom que tu cherchais pour les beignets 🙂
    -lulo et pas lula: non en Colombie on ne boit pas de jus de président Brésilien
    Concernant le typique colombien je vous invite à tester le Tamal -que je prendrai la prochaine fois – et attention pour le week end il vaut mieux réserver sa place (vu la taille et la relative lenteur de la cuisine -normal étant donné la taille des plats-).

    Buen provecho!

    Proxima estacion: restaurante peruano!

  3. @Anne: Je suis obligé de répondre par l’affirmative!
    Et encore, on a pas pris en photo les énormes poissons dans certaines assiettes qui provoquaient des « oooh » à chaque apparition 🙂

    @Ju: merci pour les précisions.
    Par contre le tamal…ben au Mexique (sud) t’en as foison aussi hein.
    Peruano next time. (on mangera pas 24 avant)

  4. Merci Ju pour les aclarations tu est bien élevé comme un colombien… Je suis contente que le resto Colombienne leur a fait plaisir… J’espère que la prochaine est en Colombie avec les colombiennes!!!

  5. @Pao: « En Colombie avec les colombiennes » ? Le loup…la bergerie…tout ça… (Chu t’expliquera :))
    La bise à Mimi.

  6. Miam !
    Les beignets fourrés à la viande ont l’air particulièrement bons.
    Musique plutôt épicé si je comprend bien… ça m’intéresse ^^

  7. Wahou ! C’est assez impressionnant de Bandeja Paisa ! Merci pour l’adresse, je suis assez fan de cuisine latino-américaine, je vais vite tester ça : P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also