mardi, juillet 16 2024

Jour 3.
(Je préfère te le dire tout de suite, ce post va pas crouler sous les photos, parce qu’il est 2h00 et moi demain matin je fais le marché des pêcheurs à 6h du mat’ avant de partir pour Kyoto. Donc uploader des photos à tire-larigot, ça attendra.)
Donc ce matin, réveil à 10h00, très très dur (je préfère pas imagine demain matin…).
J’appelle ma pote Miki de Osaka, et on convient qu’on se retrouve à Kyoto (les 2 villes sont à côté) demain -vendredi- matin. Je réalise alors que j’ai toujours pas booké mon ryokan (hôtel traditionnel japonais).
Donc je passe une bonne partie de ma matinée entre les sites de voyageurs et les sites de réservations.
Vois donc le casse-tête: un ryokan est un hôtel traditionnel japonais. Donc qui n’a pas internet, donc qui ne parle pas anglais. D’ou la difficulté de la chose. Vers midi je trouve un truc via le site du Routard. J’appelle, c’est booké, c’est bonheur. Allez zou, exit la chambre.

Donc passons au programme de la journée: Ueno (le Parc), Yanaka (zone traditionnelle résidentielle), puis Akihabarra. Ca fera assez pour une journée déja bien entamée.

Ueno

Hop un coup de métro, et je me retrouve station Ueno. J’arrive dans le Parc, je me renseigne vite fait, et commence à me ballader. Une pagode à 5 étages dans le zoo…pas grand chose d’autre…le truc est très étendu…je le sens pas trop.

La Pagode à 5 étages qu'ils ont mis dans le zoo pour t'obliger à rentrer dedans.

Mon guide me dit qu’il faut aller voir le grand musée du monde occidental. Je le suis assez religieusement, avant de réaliser que c’est des tableaux et sculptures européens. Bref, 15 minutes plus tard je suis dehors. Je les sens pas trop ce parc et ses musées.
Du coup je pars, et embraye vers Yanaka.

Yanaka

Alors Yanaka c’est la zone résidentielle et traditionnelle.

Yanaka Ginza, rue marchande

Je me ballade, tente de suivre mon guide pour récupérer ma journée et faire enfin qqch de bien. Puis je demande mon chemin à une dame. Elle m’emmène voir un temple du coin…puis un vieux arrive et me parle en anglais. Il prend le relais, et on passe presque une heure ensemble dans Yanka Ginza, et le Yanaka Reien, le cimetière des stars japonaises. C’est leur Père Lachaise à eux.

Avec des vrais gens connus dedans.

Mon bon pépé était parti pour me faire refaire un tour du quartier, je lui explique que j’ai déja vu, que je vais à Akihabarra le quartier du high tech, me doutant bien que ça le brancherait pas des masses. Mais j’ai proposé. Comme la politesse traditionnelle japonaise empèche de dire « non » directement, il s’excuse en m’expliquant qu’il doit rentrer.
Mais en tout cas très cool le tour avec lui, encore une rencontre au hasard qui s’avère précieuse.

Akihabarra – Le quartier high tech

Hop un coup de métro (cette bonne JR line gratuite avec le Japan Rail Pass) et me voilà débarqué.
Fait froid fait faim, je me pose presque une heure dans un café calme, histoire de retrouver mes notes, refaire mon programme pour la fin de la journée et les jours à venir. D’ici je décide qu’après j’irai sur l’île de Odaiba au onsen. J’en parle après.
Bref donc je me remets en route, déambulant devant les étals des magasins de micro-PC portables, d’accessoires USB tous plus loufoques les uns que les autres (pour cause de cadeaux, je ne peux en dire plus!).

A peu de choses près les mêmes prix qu'en France

Je continue un peu, puis vers 20h il est temps d’aller sur l’ile d’Odaiba.

Odaiba – Oedo Onsen Odaiba

Alors Odabia c’est une ile artificielle  au large de Tokyo. Elle est reliée par le rainbow bridge, qui est très cool à traverser via la ligne de métro aérien.
J’arrive à Odaiba et m’empresse de prendre des photos de Tokyo éclairée.

Tokyo vue depuis l'ile d'Odaiba

Puis j’entre au Oedo Onsen Odaiba.
-Hein??
Ah oui, moi j’attends que ça depuis des heures mais toi tu connais pas. Ben c’est un gros complexe de onsen (bain chaud, le sauna japonais) tout en un. Comme une mini-ville couverte ou tu te ballades en peignoir. Comme un parc d’attractions.

Alors d’abord tu rentres, tu paies l’entrée (1200 yens – 9 euros), et tu vas choisir ton peignoir kimono:

Moi j'avais le 4. L'homme qui domine le poisson. C'est un peu ma quête ici.

Ensuite tu te changes, et zou tu rentres dans la mini-ville:

Oedo Onsen Odaiba

De là, tu peux faire plein de trucs.
T’as un bracelet à code barre qui te permet de tout payer à la fin. Y a des restos, des boutiques, des distributeurs, et même des jeux:

Des idées de souvenirs à ramener pour toute la famille

Le but était de pêcher une figurine avec une passoire en papier. Faut aller ultra vite (ou tricher un peu à l’insu de mon plein gré?) pour gagner. C’était marrant et tous les japonais autour rigolaient bien aussi. On devait être 3 occidentaux dans tout le complexe.

Et là, j’ai testé le onsen, le véritable onsen. C’est le sauna traditionnel japonais. Uuuultra relaxant après 3 jours à courir ici et là. Au bout de 3 minutes je m’aperçois qu’il y a aussi des piscines dehors et y vais. Il doit faire 5 degrés je pense. Un bonheur. (c’est pas la peine de chercher la photo, appareils plus autorisés passée une certaine limite. T’y as compris le coup? Après jt’explique.)

Allez au lit, demain je pars tôt pour Kyoto.

Enfin demain…le marché des pêcheurs ouvre à 5h, et ils recommandent d’y être tôt. Là il est 3h17. J’ai encore passé 1h à trier et écrire. Fatch. Je dormirai dans le Shinkansen.

Ben du coup je ne sais pas si j’aurai internet pour les 2-3 prochains jours à venir entre Kyoto et Osaka. Alors du coup je vous laisse patienter en compagnie d’un pote à fourrure. Il est sage mais il a pas inventé le thé vert non plus quoi.

Pourvu qu'ça dure.

A Bientôt!

Previous

2e jour à Tokyo: Rencontres!

Next

Kyoto, du temple en veux-tu en voilà (Jours 4 et 5)

About Author

Philippe

Rédac-chef, coureur, geek, entrepreneur, aurait inventé la maxime "Voyager plus pour goûter plus !"

8 comments

  1. Tu me fais rêver mon grand en rose à peluche comme ça là!
    Tu reviens avec j’espère!
    Et si tu trouve la clé usb tire bouchon en liège authentique ramène pour le père Nico, notre bon caviste à nous.

    Enjoy your trip!

    Ju

  2. tu es toute mignonne dis donc en rose comme ça 🙂
    force et honneur au marché des pecheurs..fugu séché !

  3. Mini coussins, mini ordis, mini ville… Gros pyjama rose. J’espère aussi que tu es reparti avec !

  4. Je veux le meme baby gros que toi frerot!!!!!!!!
    Encore plus jalouse ca yest
    (puis ca risque pas de s’ameliorer ma jalousie apres tes photos du marché aux pecheurs de ce matin!!)

  5. Enorme le pyjama !!! Tu me fais penser à un bisounours avec une tête de pervers !!!! YAAAAAAAAA !

  6. Merci pour tous les commentaires 🙂
    Non je ne l’ai pas acheté, mais je pense bien le prendre quand je rentre à Tokyo.
    Besos!!

  7. Cet endroit m’avait échappé, je note sur mon carnet de route!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also